TEENAGE BOUNTY HUNTERS

teenage-bounty-hunters

Sexe mensonges et vie d’ados huppés et déjantés !

Notre état d’esprit du moment joue beaucoup dans le choix des séries que l’on regarde. Et en ce moment j’ai envie de séries qui donnent le sourire, qui ne fassent pas réfléchir et surtout, non sponsorisées par Kleenex. J’oublie les histoires de fantômes, de meurtres, de complots politiques, et autres histoires vraies! Du coup, mon choix se résume aux séries pour ados (teens series) ou aux dessins animés… quoique Bambi ou Le roi lion c’est triste …donc il ne reste que « teens series »…Mais, je ne suis pas assez désespérée pour « Anne et les pignons verts » … Grâce à Dieu, Netflix me propose une série qui rien que dans le titre a l’air d’être du grand n’importe quoi… Voilà comment je suis devenue, après avoir dégainé ma télécommande, une   « Teenage Bounty Hunters « 

Ados et Chasseuses de primes

Les Jumelles Blair et Sterling défoncent le Pick up de papa au retour d’une escapade amoureuse avec leurs chéris respectifs. Or, un fugitif conduit l’autre véhicule impliqué : les deux ados vont rapidement le maîtriser. Bowser, chasseur de primes, arrive peu après, et leur propose de faire 50/50 ! Les filles y voient l’opportunité de payer les réparations de la voiture et décident de s’autoproclamer chasseuses de primes ! Désormais elles feront équipe avec Bowser : celui ci voit en elles l’occasion de s’infiltrer dans les milieux huppés d’Atlanta d’où elles sont originaires ! En guise de couverture pour leurs parents, elles travailleront dans le restaurant de yaourts dont Bowser est le gérant !

Nos deux jeunes petites filles riches se retrouvent donc obligées de jongler entre le lycée, leur travail de chasseuses de primes, leurs parents frappadingues et leurs histoires d’amour.

On pose le cerveau et on se detend...

Alors, j’admets que moi qui voulais une série qui ne prend pas la tête, j’ai été servie. J’avoue, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Le fait que la créatrice de la série était celle de “Orange is the New black”  était ma seule garantie. Cette série, néanmoins de qualité, n’est pourtant pas dans mes préférées. D’ailleurs,  la couleur de l’uniforme de l’école des filles est orange…Je ne pense pas que ce soit pure coïncidence.

De plus, le côté satirique de THB ressemble un peu à celui de OISTNB…si on oublie le milieu carcéral. En effet, ici, on évolue plutôt dans la banlieue chic d’Atlanta, au sein d’une communauté bien propre sur elle…enfin en apparence.

Une satire de la société puritaine américaine

Notre terrain de jeu est l’univers impitoyable d’un lycée catholique privé américain. Oui, le mot IMPITOYABLE est celui qui convient! En effet, dans cet établissement, les rivalités sont de mises et pires que dans  une prison ou encore Dallas… Ici, chaque parole, chaque acte est répété déformé et amplifié…et quand en plus la religion s’en mêle ben ça crée encore plus d’histoires. Bon j’avoue kiffer les embrouilles… Et lorsqu’elles sont traitées avec énormément d’humour, je suis au paradis.

Mais il ne s’agit pas d’une série de plus  qui se passe en grande partie dans une pépinière d’ados pervers en rut! Car dans TBH, les élèves ont été nourri aux Epitres et Evangiles depuis le biberon, et ne sont pas les seuls barjots!

Les parents  sont aussi dingues que leur progéniture… Voire plus! Et ceux de Blair et Sterling le sont plus que les autres. 

Des parents aussi déjantés que leurs enfants

Les parents des jumelles sont à eux seuls une caricature de la bobo attitude. 

Debbie, la mère, ne pense qu’œuvres caritatives, brunchs au country club et apparence sociale. Elle rappelle un peu Bree Van de Kamp de Desperate Housewives, le côté pervers en moins…Mais est elle si claire que ca la matouse?

Anderson, le père castré par sa femme, est obsédé par la chasse aux canards. Au fait, c’est Tom Scavo en plus friqué! Il a offert une voiture hybride à ses filles pour sauver la planète!

Au final, ils sont, tous les deux, complètement dépassés par leurs jumelles ! D’ailleurs, en guise de punition suprême, Anderson menace de “les envoyer dans une école publique où  les élèves sont habillés en jean ». Debbie rajoute :  » et où dans les classes il n’y a qu’un banc et un tableau noir à roulettes” !

Alors comment voulez vous qu’avec des gênes pareils,  les gamines ne terminent pas complètement névrosées…

Blair et Sterling, des jumelles atypiques

Quand on fait la connaissance de Blair et Sterling on se dit : Ces deux gamines sont complètement folles !

Blair, la brune, est en apparence sûre d’elle. Elle pense au sexe H24 mais ne le fait jamais. Plutôt garçon manqué, elle n’a que faire de ce que pensent les autres d’elle! 

Sterling, la blonde, est surnommée « la vierge Marie » par sa sœur. Elle a d’ailleurs le look de la miss prude parfaite. Très soucieuse de ceux que pensent les autres d’elle, elle brigue le poste de responsable jeune du groupe pastoral. Elle l’obtient d’ailleurs le lendemain de sa perte de virginité! Ses actes sont guidés par la Bible qu’elle utilise un peu comme ca l’arrange!

Les deux réunies donnent un cocktail explosif…mais chuut pas de spoil!

Des personnages attachants

Il est sûr, qu’en plus d’être drôles et paumés,, les personnages  sont vraiment attachants !

Déjà, on aimera le côté nounours de Bowser qui cache en réalité un cœur énorme mais meurtri.

Puis, on s’attachera à April, la garce du lycée, qui comme toute garce qui se respecte cache une réelle souffrance.

Le personnage de Luc, le petit ami de Sterling, derrière un côté un peu niais est en réalité très futé.

Blair, avec son côté rebelle et grande gueule, est d’une sensibilité à fleur de peau et un peu paumée.

Enfin, Sterling, va devoir trouver sa voie en faisant en sorte de ne pas s’éloigner de sa foi alors que tous ses repères sont bousculés.

Bref,  chacun va évoluer et devoir faire des choix, qui pourraient changer leur vie apparemment bien établie.

Entre humour et réflexion

Cette série est chouette mais ne restera pas malgré tout dans les annales… Néanmoins, elle réussit, derrière le côté loufoque, à traiter de pas mal de sujets. Elle pose également pas mal de questions notamment sur la pression sociale dans certains milieux ! Dans celui ci, les ados doivent être au top, irréprochables à tous points de vue alors qu’ils sont en pleine construction et recherche d’eux-mêmes.

J’ai moi même vécu cette pression sociale et elle a, sans nul doute, eu une influence sur la femme que je suis devenue. Alors attention je ne dis pas que cela a été négatif mais je me suis retrouvée dans ces jumelles…Parfois en Blair, parfois en Sterling, j’ai un peu retrouvé certaines de mes interrogations d’ado sans pouvoir les aborder avec des adultes.  Je pense que chacun pourra s’identifier à un des personnages très représentatifs de nos sociétés.

Une bouffée d’air frais

Au final TBH est une série fraîche et efficace! Elle se situe entre  Sex Education et Élite version jeunesse huppée américaine !  Le soupçon de satire de la société puritaine et surtout  l’hypocrisie sociale qui règne dans les écoles catholiques américaines sont les ingrédients supplémentaire qui la rende unique.

Ce mélange donne une série savoureuse, pleine d’humour avec un soupçon de gravité. Bon je vous accorde que parfois l’humour est un peu lourd. Mais le charme de la série réside aussi en cela …Pourtant, malgré le succès rencontré, Netflix vient d’annoncer l’annulation de la série! Elle va rejoindre The Society  dans la longue liste des séries à succès de la chaine qui laisseront les fans sur leur faim! Quel dommage!!

Le mot de la fin

Cette série c’est exactement ce dont j’avais besoin pour me remettre en selle!

Les jumelles sont tellement pétillantes et insouciantes qu’elles m’ont redonnées le sourire. Grâce à leur folie, Blair et Sterling m’ont permis d’oublier, le temps des 10 épisodes, la douleur de ce dernier mois. L’énergie de ces deux gamines m’ont également redonné l’envie d’écrire  et de partager à nouveau sur ce blog.

Enfin, j’ai tellement aimé que j’ai signé la pétition pour leur retour dans une saison 2..c’est vous dire !

Alors, n’hésitez pas à regarder cette série vraiment rafraîchissante et sympa qui vous fera oublier le train train quotidien à coup sûr!

Infos séries

Saison :1 

Nombres d’épisodes : 10

Année : 2020

Chaine de diffusion : Netflix, 

Distribution principale: Maddie Phillips (Sterling Wesley), Anjelica Bette Fellini (Blair Wesley), Kadeem Hardison (Bowser Simmons), Virginia Williams (Debbie Wesley), Spenser House (Luke Creswell), Mackenzie Astin (Anderson Wesley), Devon Hales (April Stevens), Myles Evans (Miles Taylor)

Sexe
0.5/5
Violence
1/5
Suspense
3.5/5
Humour
4/5
Drame
2/5
  • Les jumelles 
  • Les moments télépathiques des jumelles traitées par un effet stromboscopique  
  • L’humour décalé 
  • Le coté satirique
 
  • J’ai beau chercher je ne trouve pas 

Jus d’orange et soda pour tous le monde!

 

Le restaurant de yaourt est la couverture idéale. Je vous offre donc une tournée générale de yaourts au M&Ms 

La publication a un commentaire

Les commentaires sont fermés.