DESIGNATED SURVIVOR

Au coeur de la Maison Blanche

 

Aux Etats Unis, durant le discours sur l’état de l’union, un membre du gouvernement est emmené dans un lieu tenu secret. Dans l’éventualité d’une attaque contre le gouvernement, ce membre devient le nouveau Président : C’est ce que l’on appelle le survivant désigné.

Et ce soir, c’est Tom Kirkman, secrétaire d’Etat au logement, qui s’y colle en compagnie de sa femme. Il est tranquillement en train de siroter une bière et manger une pizza en regardant le Président faire sa bafouille à la télé quand d’un coup, les écrans se brouillent, et une explosion retentit…et de la fenêtre le couple voit au loin le Capitole brûler.

Les services secrets débarquent et l’embarquent dans un véhicule toutes sirènes hurlantes, lorsque le verdict tombe : le Président est mort…

Président malgré lui...

 

Voilà donc Kirkman, surnommé « Kirkgland » ou « lunettes » par le personnel de la Maison Blanche, 11ème dans l’ordre de succession de la Maison Blanche, propulsé Président des Etats Unis.

  • Lui, qui le matin même, venait d’apprendre qu’il allait être limogé par le Président, va devoir faire face au plus grand attentat sur le sol américain visant les institutions et ses représentants.
  •  Lui dont les journalistes connaissaient à peine le nom, va devoir reconstruire le pays, et trouver les responsables du massacre.
  • Lui en lequel personne ne croit, en même temps on ne peut pas dire qu’il soit méga crédible non plus avec ses lunettes et sa veste en tweed, va devoir gagner la confiance de tout un peuple et surtout des journalistes à l’affut du moindre scandale.
  • Lui, l’incompétent aux yeux des militaires et des gouverneurs, va devoir gagner sa légitimité en tant que Commandant en Chef.

Pour cela il sera aidé par Aaron Shore, adjoint au chef du Cabinet précédent, qui du coup récupère la place toute chaude, et qui va lui apprendre le métier, ainsi que par Emily Rhodes, sa conseillère de toujours qui a su se rendre indispensable et qui a pris du galon en même temps que son patron !

Parallèlement, Hannah Wells, agent du FBI , chargée de l’enquête sur l’attentat, va s’apercevoir que l’explosion du Capitole n’est que la première étape de quelque chose de beaucoup plus grand…mais chuuuuut pas de spoil :p

Patriotisme et complot...

 

Une chose est sûre, lorsque l’on signe pour regarder cette série, on signe pour se prendre du patriotisme américain pendant les 3 saisons…mais pas que…

 Déjà on tombe raide dingue du Président interprété par Kiefer Sutherland, ou plutôt on tombe raide dingue de Kiefer Sutherland en Président, Petit padawan dans le métier de Président, et de politicien tout cours, parce qu’avant d’être secrétaire d’état au logement il était architecte !!

Puis, on se laisse embarquer dans l’intrigue du complot contre les Etats Unis et, nous même, en tant que spectateur on ne sait plus à qui l’on peut se fier…

Au final, avec cette série, vraiment axée autour de l’ascension de Kirkman, la fonction de Président, le système US, l’importance du pouvoir des médias, les élections et bien sur les complots contre les Etats Unis, on apprend des choses et on passe globalement un bon moment.

Infos séries

 

Saison : 3

Nombres d’épisodes : 53

Date de sortie : 2016-2019

Chaine de diffusion : Netflix, Canal Plus séries

Distribution principale: :Kiefer Sutherland (Tom KIrkman) Adan Canto (Aaron Shore) Italia Ricci (Emily Rhodes) Kal Penn (Seth Wright, Maggie Q (Hannah Wells)

 
Violence
2.5/5
Suspense
4/5
Sexe
0/5
Humour
1.5/5
Drame
4/5
 
  • L’intrigue liée au complot
  • Le chef de cabinet
  • La « dénonciation »des  limites du système US 
 
 
  • Le côté patriotique un peu too much
  • Certains personnages « baclés »
 
 
 

De là bière car apparement on en boit beaucoup à la Maison Blanche

 
 

La pizza fait parti des menus type de la petite bicoque 😉