BLOOD AND WATER

RECHERCHE MA SOEUR DESESPEREMENT...

Quand je regarde une série, je sais très vite si celle-ci fera l’objet d’un article ou pas ! Comme si c’était une évidence…Curieusement je mets parfois du temps à écrire dessus ou au contraire je le fais directement après l’avoir terminée…C’est ce qui m’arrive avec la série que je vais vous faire découvrir aujourd’hui.

Intriguée par le titre, les quelques lignes du résumé ont fini de me convaincre ! Ma seule crainte…que celle-ci soit uniquement en VO n’ayant pas envie de faire l’effort de devoir me concentrer sur l’anglais ! Coup de bol, la version française était disponible du coup j’ai pu assouvir ma curiosité et découvrir l’histoire qui se cachait derrière le titre intrigant de : « Blood and Water »

Un anniversaire qui va bouleverser sa vie...

Une scène d’anniversaire comme les autres pendant laquelle Pume souffle ses 17 bougies en famille en tirant une tête de 10m de long… Encore une ado ingrate qui en plus de ne pas faire l’effort de sourire en présence de toute sa famille qui a fait le déplacement, se barre en douce de la fête en son honneur pour aller squatter une autre fête dans les quartiers chics de la ville avec sa meilleure amie !

Sauf que dans le Uber qui les emmène on apprend que Pume s’appelle en réalité Puleng et n’a pas 17 mais 15 ans !! On apprend également que celle-ci depuis son enfance joue tous les ans depuis 17 ans le rôle de sa grande sœur enlevée le jour de sa naissance à la maternité du coin !

L’ado ingrate devient en ¼ de seconde une victime de l’incapacité d’une mère de faire le deuil de son enfant disparue de façon mystérieuse, idéalisée et incarnée par sa deuxième fille depuis tout ce temps !

Et comme si sa journée n’avait pas été assez pourrie sa copine la plante dans une soirée orgiesque de la jeunesse huppée du Cap !

Mais, alors qu’elle se retrouvait à errer au milieu des invités sa bouteille de cidre à la main, le photographe de la soirée, touché par son désarroi, commença à la shooter et fit une remarque qui allait bouleverser son existence à jamais !!

En effet celui-ci lui fit remarquer qu’elle ressemblait étrangement à celle en l’honneur de qui la fête était organisée : une jeune fille qui fêtait ce jour ses 17 ans !!

Après l’avoir vue, Puleng n’eut aucun doute : cette jeune fille était sa grande sœur, et elle allait le prouver !

Quand Puleng mène l’enquête

Et voilà qu’elle recommence avec des histoires qui se passent dans un lycée privé mais au lieu d’être espagnol il est sud africain !

Je vous l’accorde, on pourrait penser que nous nous retrouvons dans un Elite version Apartheid ! Mais que nenni ! L’action se situe dans un lycée huppé du Cap mais en l’espèce il n’y a pas de mort même si l’arrivée de Puleng et son enquête vont foutre un sacré bordel dans ce lycée !

Car sous ses airs de lycée de riches normal, ce lycée renferme pas mal de petits secrets, et Puleng va pendant son enquête faire un certain nombre de dommages collatéraux : Un peu comme si le fait de gratter un peu le vernis faisait apparaître tout ce qui était caché et les pires travers de ces ados finalement pas si clairs que ça !

Puleng dépassée par les évènements

Lorsque Puleng fait la connaissance de Fiks à la fête d’anniversaire pour elle il n’y a aucun doute : c’est sa sœur !

  • Cette sœur qu’elle ne connait pas mais qui prend toute la place dans sa famille !
  • Cette sœur dont elle est obligée de jouer le rôle depuis sa naissance !
  • Cette sœur qui l’empêche d’exister en tant que Puleng et d’être aimée de sa mère pour ce qu’elle est depuis sa naissance !
  • Cette sœur, dont le vide causé par son absence, a fini par détruire le couple parental et dont le retour permettrait à sa famille d’exister à nouveau !

Alors pour le prouver elle est prête à tout ! Sans penser aux dommages collatéraux ni au risque que cela pourrait faire courir à ses proches !

Et c’est ce qui va se produire : elle va déclencher une multitude d’évènements qui dépassent largement le cadre du lycée et la recherche d’une sœur !

Une série captivante !

Alors il est évident que l’atmosphère de la série est vraiment pesante et fait passer Elite pour une série frivole :  c’est dire si elle est glauque !

Mais on s’attache tellement à Puleng que l’on se laisse embarquer avec elle dans la recherche de la vérité et on lui pardonne tout ! 

On lui pardonne la façon dont elle se sert de Wade, le fils du Proviseur mal dans sa peau qui tombe sous son charme direct : celui-là va la couvrir et va l’aider dans sa quête avec l’espoir secret que celle-ci tombera amoureuse de lui !

On lui pardonne la façon dont elle utilise Wendy, La Mandela du coin version féministe, pour ternir la réputation de Fiks !

On lui pardonne la façon dont celle-ci procède pour atteindre son but, sans se soucier des conséquences pour elle, pour les autres et surtout pour Fiks qui avant de la connaitre semblait heureuse !

On se demande si ses intentions sont aussi altruistes qu’elle ne le dit ou si le fait de retrouver sa sœur n’est juste pour elle une façon d’être enfin libre de ce fantôme ! Fait-elle tout ça pour elle ou pour ses parents ?

Une bonne surprise venue d'Afrique du Sud!

Vous le comprenez je n’ai pas été déçue même si dès les premières minutes on sait que l’atmosphère sera glauque ! En même temps l’action se passe en Afrique du Sud donc forcément on ne peut pas s’attendre à une ambiance funky, même si les scènes de fêtes et de hiérarchie sociale au lycée ont un arrière-gout de Gossip Girl et d’Elite !

Pour le reste l’intrigue est à la hauteur de ce que l’on attends d’elle, malgré quelques longueurs, peux être volontaires pour plomber encore plus l’ambiance, déjà très lourde à la base !

Mais depuis que j’ai terminé hier seulement les 6 épisodes de la saison qui sont passés sont passés à vitesse grand V, JE VEUX TROP CONNAITRE LA SUITE…C’est pas humain de me faire çà !!!

Nan je rigole, si je voulais la connaitre je pourrais la trouver la suite. En effet, même si les auteurs s’en défendent la série est très librement inspirée d’un fait réel qui se serait produit en Afrique du Sud il y a une vingtaine d’année… Mais bon on s’en fiche BALANCEZ LA SAISON 2 rapidement parce que bon NON ca peut pas se terminer comme çà…

Moi en revanche je vais arrêter là sinon je vais finir par divulgacher la fin et ça c’est PO BIEN …

Infos séries

Saison : 1

Nombres d’épisodes : 6

Date de sortie : 2020

Chaine de diffusion : Netflix

Distribution principale: :  Ama Qamata (Puleng),Khosi Ngema (Fikele Behle), DilLon Vindwogel (Wade Daniels), Thabang Molaba (KB), Arno Greef (Chris Ackerman)

Violence
4/5
Suspense
4/5
Sexe
2.5/5
Humour
0/5
Drame
5/5
  • L’intrigue
  • Les rebondissements permanents
  • La complexite de Puleng
 
  • Le côté militant
  • Certaines longueurs (même si je pense qu’il s’agisse d’un fait exprès)

un petit cidre 

 

pop corn salé