PRODIGAL SON

Qui du fils profiler ou du père sérial killer sera le plus manipulateur?

Le problème lorsque l’on bénéficie de plateformes comme Netflix ou Mycanal, c’est qu’on ne regarde plus du tout les chaines classiques, hormis pour les séries que l’on suit depuis des années ! Et c’est une erreur car en faisant ainsi on peut passer à côté de séries sympa !

C’est ce qui s’est produit avec cette série de TF1 sur laquelle je me suis arrêtée une nuit d’insomnie, alors que j’espérais que la regarder m’aiderait à trouver les bras de Morphée ! Bien ce fut un échec cuisant car en réalité Morphée a décidé de regarder avec moi : j’ai dû repasser sur Le juge est une femme pour que celui-ci décide se barrer et par compassion décide de m’emmener avec lui !

Mais bon je n’aurais pas perdu ma nuit car j’aurai découvert Prodigal Son et vraiment c’est une belle surprise de TF1 !

Un patrimoine génétique pas facile à assumer

Malcom Bright est un profiler exceptionnel qui se met en danger régulièrement dans ses enquêtes ce qui lui vaut de se faire virer du FBI !

Il rentre donc à New York et est rapidement contacté par un policier, Gil Arroyo, qu’il a l’air de connaitre depuis longtemps…et pour cause : Malcom lui a sauvé la vie 20 ans auparavant !

Ah oui j’ai oublié un petit détail : Le papa de Malcom était un brillant chirurgien, sérial killer à ses heures perdues…en même temps chacun ses hobbies ! Bref le fiston a dénoncé son papa alors que celui allait tuer le policier venu à leur domicile pour un problème de voisinage ! C’est vraiment ingrat les gamins… Vous leur offrez une belle maison, une vie parfaite et bim ils vous dénoncent au premier policier qui passe tout ça parce que vous avez une petite tendance à aimer tuer des femmes dans votre cave pour vous détendre après le boulot ! Bref faites des enfants !

Maintenant que le décor est planté, Gil Arroyo qui a pris du galon vu qu’il est maintenant chef du département de Police, l’embauche car un petit malin a décidé de reproduire les meurtres de son sérial paterkiller !

Celui-ci va devoir alors se confronter à son paternel qu’il a arrêté d’aller voir le jour où celui-ci lui a annoncé qu’il entrait au FBI !

Une relation fascinante entre le père et le fils

On découvre que l’enfant a entretenu avec son père une relation durant toute son enfance et que ceux-ci discutaient meurtres comme d’autres parlent baseball ! C’est de cette façon que Malcom a appris tout son savoir sur les sérials killers de son père, pendant les visites hebdomadaires en prison, et a pu développer ainsi son talent de profiler ! Et il est vraiment brillant dans ce job comme quoi ça peut servir un père serial killer !

Et c’est ce qui rend cette série intéressante car même si les enquêtes sont vraiment top, cette relation un peu comme celle entre Clarice Sterling et Hannibal Lecter dans le Silence des Agneaux, donne une vraie dimension à la série !

Un personnage principal aux rituels un peu spéciaux

Je ne sais pas ce qui a été le plus traumatisant dans l’enfance de Malcom : entre le fait de découvrir que son père soit un serial killer, le fait qu’il ait téléphoné à la police pour le dénoncer, ou le fait qu’il ait passé ses samedis après-midi à écouter son père lui raconter les histoires et les méthodes des serials killers au lieu de jouer au baseball pendant toute son enfance ! Mais une chose est sûre ça lui a quand même laissé quelques traces !

Et malgré quelques années de psychothérapie, il est toujours sujet à des terreurs nocturnes, dans lesquelles des bribes de son passé lui reviennent en mémoire, qui l’obligent à s’attacher au lit et mettre un protège dent pour dormir !

Autre petit rituel du matin : la lecture de la pensée positive du jour qu’il se répète en boucle histoire de se persuader que tout va bien !

Sans oublier son amour pour les sucettes de sa pédopsychiatre, qu’il continue d’aller consulter malgré le fait que celle-ci au lieu de l’encourager dans sa recherche de la vérité, lui conseille d’essayer d’oublier tout ça ! A se demander si elle n’est pas payée par maman celle-là !

Oui parce que Malcom et sa mère c’est quelque chose aussi comme relation !

Une famille qui ferait le bonheur des psychiatres

Alors si la relation entre Malcom et son père est un jeu de manipulation où on ne sait pas trop qui manipule qui, elle s’avère être plus saine que celles entre sa mère et lui ! Si si je vous assure ! Pour résumer, depuis l’arrestation de son mari, ben elle continue d’aller au country club comme si de rien n’était, comme si tout cela n’avait jamais eu lieu ! Est ce par déni ou parce qu’elle a quelque chose à cacher, on ne le sait pas trop mais y a un truc de chelou quand même ! Elle fait tout pour persuader son fils qu’il a besoin d’une psychothérapie et qu’il arrête de voir son père et de fouiner dans le passé ! Et plus elle l’empêche, plus il fouine…Normal quoi !

La seule personne normale de la famille semble être la fille cadette, journaliste en quête de reconnaissance, qui elle aimerai bien rencontrer son papa pour booster sa carrière ! Faut dire que ça serait ballot de pas profiter de l’occasion, vu qu’elle était trop jeune pour se rappeler son père et que ça a créé chez elle une forme de fascination ! Bon finalement ils sont un peu tous dérangés dans cette famille !

Je pense qu’une bonne petite thérapie familiale s’impose !!!

Un épisode suffit pour signer pour la saison !!

Comme vous ne l’avez sûrement pas remarqué, je kiffe cette série !

Vraiment, je n’avais pas été emballée par une série de TF1 depuis bien longtemps ! Et ce n’est pas à cause du confinement !

Déjà parce qu’il n’y a pas ou peu de temps morts, ce qui dans ce genre de séries est assez rare ! Ensuite parce qu’il y a une cohérence entre le physique des personnages et leur psychologie est frappante !

Et comme cela ne suffisait pas l’intrigue principale est un vrai labyrinthe et çà j’adore ! Tu te prends au jeu d’essayer de comprendre ce qui a pu se passer dans cette famille, ce qui pousse Malcolm à vouloir découvrir la vérité ! A ce jour j’en suis à me demander si Malcom n’était pas complice de son père et si celui ne cherche pas à le protéger en fait !!

J’avoue je laisse partir mon imagination dans tous les sens ! J’avoue, pour une fois, j’ai envie de jouer le jeu et de ne pas aller récupérer toute la saison afin de pouvoir me la faire en entier tout de suite !!

Clairement cela ne m’était pas arrivée depuis longtemps ! J’ai envie d’être tenue en haleine pendant encore quelques semaines vu qu’à l’heure où je publie cet article on en est à peine à la moitié de la saison !!

Bref il est encore temps de s’y plonger car si vous avez aimé Le Silence des Agneaux et Esprits Criminels vous serez aux anges !!

Infos séries

Saison : 1

Nombres d’épisodes : 22

Date de sortie : 2019

Chaine de diffusion :  TF1

Distribution principale: :  Tom Payne (Malcom Bright) , Michael Sheen (Dr Martin Whitly) , Bellamy Young (Jessica Withly), Lou Diamond Phillips (Gil Arroyo)

Violence
5/5
Suspense
5/5
Sexe
1.5/5
Humour
1.5/5
Drame
4.2/5
  • Le jeu de chat et la souris entre le père et le fils
  • Les rebondissements
 
  • Certains plans un peu copier sur « le silence des agneaux »
 
 

Du café pour rester bien éveillé

 

Du chocolat pour le stress