SEX EDUCATION

Personnes chastes s'abstenir...sauf si vous voulez apprendre des trucs...

 

Comment dire…J’ai longtemps hésité avant de commencer cette série car j’étais pleine de préjugés…Vu le titre, j’avais peur de tomber sur une version moderne d’American Pie et si j’avais aimé le premier les autres m’avaient insupporté. Alors une version moderne en 16 épisodes très peu pour moi !

Puis ma fichue curiosité l’a une fois de plus emportée et j’avoue que je venais de voir le deuxième Opus de The Sinner et j’avais besoin d’une série rafraichissante…

Ben j’ai été servie…je me suis carrément pris le seau d’eau dans la figure ! 

Un pitch carrément dément...

Otis, 17 ans, pas très beau, mal dans sa peau, encore vierge et désespéré d’être incapable de réussir à se branler, est le fils de Jean, sexothérapeute complètement disjonctée. Il a pour meilleur ami Eric, gay, presque, vierge, aussi extraverti qu’Otis est introverti. Leur point commun : être considéré comme les blaireaux du lycée notamment par Maeve, la fille rebelle trop canon, qui jouit de la réputation de suceuse de b…. et dont le geste favori est le doigt…

Rien n’aurait changé si un jour, après avoir été humilié par les élèves et consolé par Maeve , Otis n’avait résolu  de façon fortuite les problèmes érectiles d’Adam, caïd du lycée et fils du proviseur.

Dès lors, Maeve, qui a besoin d’argent, lui propose de s’associer, pour résoudre les problèmes sexuels des adolescents du lycée.et Dieu sait qu’il y en a…

Otis devient donc sexologue malgré lui tout en essayant de s’affirmer face à sa mère qui se comporte avec son fils comme avec ses patients… et réussir à choper Maeve dont il est raide dingue…

Du cul, du cul, du cul mais pas que...

Soyons honnête dans cette série ca parle de sexe de sexe et encore de sexe…Sous toutes ses formes et de façon totalement décomplexée…donc si vous n’êtes pas à l’aise avec les mots bites, couilles, sodomie et autres cunni n’y allez pas ! Dès la première réplique : « Alors tu les trouves comment mes nichons » et scène de sexe montrée et assumée on sait que le sujet principal sera autour des relations sexuelles entre ados…

Je me rappelle une des premières choses que mon professeur de cinéma à la fac m’a enseigné : un film est bon quand dans les 5 premières minutes le cadre du film est posé. Et là c’est le cas !

Car sous le trait de l’humour, de nombreux problèmes propres à l’adolescence sont traités :  la pression sociale par rapport au sexe, la recherche de son identité sexuelle, la peur de la première fois, les troubles érectiles, l’avortement…, sont abordées de façon crue mais avec beaucoup de justesse.

De l'humour "so british" comme on aime!

Je vous mentirais si je vous disais qu’il n’y a pas parfois de la lourdeur dans les dialogues, il s’agit d’une série anglaise quand même, mais on passe vraiment un beau moment avec cette bande d’ados et d’adultes complètement névrosés mais terriblement attachants.

Pour finir je ne pourrais pas parler de Sex Education sans évoquer la performance de Gillian Anderson, carrément à contre-emploi des rôles auxquels on a été habitué de la voir, et absolument hilarante dans son rôle de sexologue sexy et mère d’Otis complètement dépassée…Elle qui était principalement connue pour son rôle de Scully dans X-Files où je ne me rappelle pas l’avoir vu sourire une fois en 11 saisons et 2 films, est vraiment excellente dans la comédie

 

Infos séries

Saison : 2 (3ème prévue en 2020)

Nombres d’épisodes : 16

Date de sortie : 2018

Chaine de diffusion : Netflix

Distribution principale: Asa Butterfield (Otis), Gillian Anderson (Jean), Ncutti Gatwa (Eric), Emma Mackey (Maeve)

Violence
1/5
Suspense
1/5
Sexe
5/5
Humour
5/5
Drame
2.5/5
 
  • Les personnages
  • Les dialogues
  • L’histoire
 
 
  • Certains passages vraiment trop lourd
 

Piña Colada ….pour la couleur 

 

Sucré salé au choix …même si dans ce cas là je dirais plutôt des bretzels …