LA FLAMME

couverture-la-flamme

Pilote cherche l’amour

J’ai un aveu à vous faire… un truc dont je ne suis pas vraiment fière et pourtant…

Un truc pas simple à assumer mais la série dont je vais parler aujourd’hui m’oblige à le faire !

Depuis 2000 je regarde les émissions de télé réalité… Mais pas toutes non plus faut pas abuser ! Alors quand même j’avoue avoir passé quelques lundis soir à faire des CTCA Party via Facebook et débriefer le vendredi matin avec mon ancien collègue sur l’élimination de Secret Story de la veille …

Alors forcément quand j’ai vu de quoi parlait la nouvelle création de Canal + je me suis sentie obligée d’aller y jeter un coup d’œil rapide… et bim comme pour CTCA  je me suis laissée piégée au jeu de “La flamme”

Embarquement pour l’amour...ou pas

Marc, 36 ans, est pilote de ligne. Il est beau, a de l’argent mais il est seul ! Du coup il va devenir le nouveau célibataire de La Flamme : il s’agit d’un jeu de télé-réalité qui va lui permettre de trouver l’amour … ou pas !

Nous allons découvrir les 13 célibataires prêtes à tout pour gagner le billet d’avion à destination du court de Marc !

Une parodie des jeux de Dating...mais pas seulement de ceux-là !

Soyons clairs si vous n’avez jamais regardé de télé-réalité du style Bachelor vous allez être complètement largué ! Mais je vous rassure il suffit d’avoir un cerveau de moule pour suivre l’histoire. D’ailleurs même après s’être fait lobotomisée par ma copine Mildred RATCHED vous pourriez comprendre !  Mais il faut quand même avoir les codes de ce type d’émission pour trouver ça drôle ! Dans le cas contraire on trouve cela affligeant … en même temps on a le droit car c’est vraiment très très con 😂

On est dans un mélange du Bachelor, CTCA, et les Anges …c’est vous dire le niveau ! Ah oui il y a apparemment une touche de “La villa des coeurs brisés.”. Mais, je dis apparemment car celle-là je ne la connais pas : ceci dit je crois qu’il y a un psy que l’on retrouve dans La Flamme.

 Bref nous allons assister à un florilège de bêtises

Accrochez vos ceintures

Une chose est sûre, il faut être bien accroché pour survivre à cette série !

Pendant 9 épisodes on nous sert un florilège de situations ubuesques, des dialogues d’une débilité affligeante mais tellement proche de la réalité ! Le personnage de Marc est un vrai cliché à lui tout seul et le profil de chaque candidate est digne de Secret Story!

  • On est tellement secoué et embarqué dans ce tourbillon que l’on ne sait plus si c’est une vraie télé réale ou une série !
  • On est pris par l’histoire au point de pronostiquer sur celle qui va être éliminée à la fin de l’épisode lors de la “cérémonie de la Flamme”.
  • On se prend d’affection pour les participantes, oubliant parfois qu’il s’agit de comédiennes !
  • On a envie de baffer Marc, tellement il est goujat, bête et égoïste ! Bon en même temps c’est un homme donc il est forcément égoïste lol.

Bref on s’envole pour une destination où la monotonie n’est pas de rigueur.

Des passagers prestigieux…

Soyons honnête, ce qui fait l’intérêt majeur de la série c’est son casting… Un peu comme dans 10 pour cent au fait !

En même temps on me proposerait un rôle dans une série comme ça je signerais tout de suite…ne serait-ce que pour me taper une bonne tranche de rigolade !

Parmi le casting on trouve entre autres dans désordre :

  • Marie Pierre Casey sans son Plizz et sa peau de chamois
  • Florence Foresti en Gilberte Montagné championne de bowling
  • Pierre Niney en psychologue de magazine féminin
  • Géraldine Nakache en kiné lesbienne
  • Ramzy en coach sportif déprimé
  • Leïla Bekhti, la juriste sociopathe
  • Laetitia Casta en gagnante de la saison précédente désabusée…

Et surtout Jonathan Cohen en Marc, le prétendant, pilote de ligne…

Marc, le prétendant

Dans le style mec boulet, Marc, le prétendant détient la palme !

D’ailleurs pour qu’un mec canon, pilote de ligne de son état, plein aux as, soit célibataire, c’est qu’il y a un loup quelque part :  Soit il est gay, soit ce n’est pas un bon coup, troisième option c’est un connard fini….

En l’espèce…biiiiip je ne vais pas spoiler mais il a quelque chose de Greg le millionnaire ou du mec de Nabilla ! En même temps le mec de Nabilla il se débrouille plutôt pas mal !

Car Marc c’est le mec sans filtre, incontrôlable dans ses réflexions, d’une bêtise navrante…mais avec de beaux pecs et un beau compte en banque ! C’est peut-être ce qui le sauve au final !

Après on est dans une série où il n’y a aucunes limites dans la bêtise puisque nous sommes dans la caricature d’émission au sommet de la bêtise !

Une série NO LIMIT

Une chose est sûre, les acteurs ont dû se taper de belles tranches de rigolade en tournant cette série !

Déjà par les traits de caractères des personnages, poussés à l’extrême sur le papier et encore plus dans l’interprétation.

Puis, on sent que les acteurs ont eu carte blanche dans leur jeu et qu’ils s’en sont donnés à cœur joie !

De plus, on voit bien la caricature non dissimulée des situations de télé réalité, que ce soit dans le portrait de présentation des candidates, ou les scènes d’hystérie collective à l’entrée de Marc dans la pièce.

Enfin, les scènes de « cérémonie de la Flamme” sont à se tordre de rire tellement l’exagération est poussée à l’extrême dans le jeu des émotions !

Impossible de ne pas avoir en tête des scènes des Anges lors des propositions d’activités dans le jeu …euh pardon la série ! Vous voyez on s’y perd !!

Un bon moment mais….

Je vous mentirais si je vous disais que je n’ai pas aimé et que je n’ai pas pris de plaisir à suivre La Flamme.

En revanche, tout comme une téléréalité ça passe à petite dose…Pour ma part deux épisodes d’affilée max. Après mon cerveau n’arrive plus à absorber le côté Nawak ! Parce que c’est vraiment du grand n’importe quoi et ça devient vite indigeste.

Autant Jonathan Cohen et ses acolytes m’ont fait me tordre de rire, autant c’est un peu comme picoler trop et trop vite…on arrive vite à saturation et on vomit…

Mais ça fait du bien une série qui ne se prend pas au sérieux et qui dégage tellement de bonheur dans son interprétation qu’elle traverse l’image et vient en imbiber ton salon !

D’ailleurs mon salon n’avait pas été envahi de joie et d’envie de distraire depuis Les Nuls …c’est vous dire si ça fait longtemps, d’autant qu’à l’époque je n’avais pas de salon non plus !

Alors si vous avez entendu parler de la Jean Guile pour la première fois de votre vie samedi dernier, ne comptez pas sur moi pour vous dire de quoi il s’agit ! Allez plutôt regarder la Flamme et laissez-vous guider par celle-ci pour atteindre le Nirvana de la dérision.

Infos séries

Saison :1

Nombres d’épisodes : 9

Année : 2020

Chaine de diffusion : Canal +

Distribution principale: Jonathan Cohen (Marc, le prétendant), Vincent Dedienne (Le présentateur), Pierre Niney (Dr Bruno Juiphe), Angèle (Anna l’intermittente), Leïla Bekti (Alexandra la juriste), Marie Pierre Casey (Claude la retraitée), Laure Calamy (Victoire la fleuriste), Camille Chamoux (Chatalere, l’esthéticienne), Adèle Exarchopolous (Soraya, la gardienne de zoo), Florence Foresti (Emilie, la photographe aveugle), Ana Girardot (Anne, l’institutrice), Youssef Hajdi (Orchidée, l’assistante de direction), Léonie Simaga (Sarah, l’hôtesse d’accueil), Doria Tillier (Valérie, la styliste), Géraldine Nakache (Marina la kiné), Céline Salette (Manon la SDF)

Sexe
3/5
Violence
0/5
Suspense
0/5
Humour
5/5
Drame
1/5
  • Le concept 
  • La prétendante sociopathe
  • Le personnage de Marc
 
  • Trop lourd à certains moments

Du champagne

 

De la baguette grillée…