BAYWATCH

I WANT YOU SAVE ME...

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué : c’est l’été !

C’est aussi pour beaucoup le temps des vacances et de la recherche de dépaysement.

Pour ma part l’été est synonyme de soleil, de mer, de vagues, de plongée et de crème solaire…pour certains il faut rajouter sable entre les orteils, lunettes de soleil et maillot de bain rouge …

Tiens, tiens, aurais-je dit « maillot de bain rouge » ?

Et quand on dit « maillot de bain rouge « en matière de série on pense à quoi ?

Celui qui ne dit pas « fausse blonde courant sur la plage munie de son flotteur est un menteur…enfin j’aurai dû dire de SES flotteurs parce que …bon !

Allez let’s go to BAYWATCH ….

Vis ma vie de sauveteur en mer

Mitch Buccanon est lieutenant au poste de secours de BAYWATCH à Los Angeles . Il a un fils dont il a obtenu la garde celui ci n’ayant d’yeux que pour le métier de son père : sauver des vies .

Mais bon on sauve pas des vies tout seul ! Du coup , Mitch peut compter sur son équipe tout aussi investie que lui. 

Ce sont donc leur quotidien que nous allons partager pendant plus de 11 saisons (9 à L.A. et 2 à Hawaï) !

J’aurai voulu être un sauveteur….

J’aurai voulu être un sauveteur pour pouvoir mettre un beau mailloooot …et surveiller pendant des heuuuures … tous les bogoss au bord de l’eauuu……

Alors, on dira ce que l’on voudra mais sauveteur a Baywatch c’est plutôt sympa comme boulot.

  • Tu as du sable entre les orteils toute la journée !
  • On te file un maillot qui te fait des formes d’enfer !
  • Tu n’as pas de problème de bronzage !
  • Tu rencontres pleins de gens sympas !
  • Les gens te voient comme un héros !
  • Tu conduis des hors-bords à fond les ballons !
  • Tu chopes ce que tu veux !
  • Tu fais des fêtes sur la plage avec tes collègues !

ET EN PLUS TU ES PAYÉ POUR ÇA …TROP LA CLASSE !

Bon OK j’abuse un peu car ce n’est pas que ça quand même …D’ailleurs après le re visionnage de la série j’ai établi un petit cahier des charges indispensable pour postuler comme sauveteur à Baywatch …

Petit guide du bon sauveteur

Voilà donc la liste non exhaustive des compétences à avoir pour se présenter au casting….euh pardon à l’examen de sauveteur.

  • Quel que soit ton sexe, un avion de chasse être il te faudra !
  • Savoir courir au ralenti sur la plage tu devras
  • De bons et beaux pectoraux arborer tu devras
  • Une morale irréprochable tu auras
  • Aucun alcool tu ne consommeras
  • Pas de cigarette et encore moins de joints tu ne fumeras …
  • Le bouche à bouche sans pareil tu pratiqueras
  • De tes collègues amoureux tu tomberas
  • Aucune marque de maillot de bain tu arboreras
  • Un sourire Colgate en toute occasion tu afficheras …
  • Avec classe, la nage papillon tu exécuteras
  • Toujours avec toi la saucisse rouge tu trimbaleras …

Voilà le B.A BA du sauveteur de Baywatch … en tout cas c’est ce que j’ai compris moi !

Mais le plus important c’est quand même le côté sexy…enfin à Baywatch parce qu’en France….

Garçons bronzés et filles sexy …

En effet, pour avoir fréquenté la Marbella, THE PLAGE TO BE biarrotte, pendant plus de 20 ans, je peux vous dire que les MNS ne ressemblent pas à Mitch Bucchannon !!

En revanche, les sauveteurs de Baywatch donneraient envie à n’importe qui de se noyer !

Parce que déjà hommes ou femmes ils sont tous supers canons !

Et j’avoue que l’idée que Mitch, Craig, Eddie et plus tard David Charvet puissent me secourir me plaisait assez …

Quand à vous messieurs, vous avez tous fantasmé sur le beau sourire au niveau de la poitrine d’Erika Élienak, Shawn Wearherly puis de Pamela Anderson …

D’ailleurs, il n’y a pas que les sauveteurs qui vaillent le coup d’œil …il fait croire qu’à L.A. les gens sont tous des canons et que l’obésité n’est qu’un mythe !

Bref dans cette série tout le monde est beau et donne envie de prendre son billet pour la cité des anges ! Enfin, pas en ce moment parce que là-bas c’est un peu tendu quand même … Néanmoins pour croiser Lucifer ou un autre sauveteur de Baywatch je prends le risque !

Bon OK c’est pas que ça

Il est vrai que depuis le début de l’article je montre le côté un peu « sea sex and sun » de cette série mais elle n’est pas que ça !

En effet, dans les premières saisons, on partage le quotidien de ces héros prêts à se sacrifier pour sauver les nageurs imprudents.

Généralement le début et la fin des épisodes relatent des scènes de ce métier pas commun.

Les TIG, les entraînements, les missions secondaires moins spectaculaires, on nous montre tout.

Le début de la deuxième saison nous permettra de découvrir les épreuves de sélection et le parcours de formation des sauveteurs.

Les histoires abordent aussi des problèmes plus banaux comme la séparation et les histoires de garde. Bien sûr, l’alcool, la drogue, le sexe, les sans-abris seront aussi des thèmes abordés ! Mais contrairement à d’autres séries cela se fera de façon un peu plus subtile.

Une ode à ces héros du quotidien

Créée par un ancien sauveteur, cette série se voulait au départ être un hommage à tous ceux qui exerçaient cette profession. D’ailleurs les histoires avaient pour origines ses souvenirs d’intervention de la période où il exerçait ce métier.

On nous montrait tout de ce métier : de la satisfaction lors de sauvetages réussis aux doutes et questionnements lors de la perte de victimes. En revanche ils ne draguaient jamais c’était toujours les filles ou les mecs qui venaient : mais ça on le sait bien les sauveteurs de Baywatch comme les pompiers ne sont pas des garçons et des filles faciles 😉

Le plus important était la crédibilité !

D’ailleurs chacun des acteurs a dû suivre la formation aux gestes de premiers secours. Ils ont également suivi la formation de base aux techniques de sauvetage afin que les scènes soient le plus crédible possible. Après les plus dangereuses étaient réalisées par de vrais sauveteurs, le plus connu étant Newman le moustachu !

Plus tard ce sera plus un hommage au physique des sauveteurs qu’à leurs véritables compétences et missions. En effet, celles-ci deviendront un prétexte aux histoires sentimentales et c’est un peu dommage.

Une série qui permet de prendre l’air

Alors, je vais être honnête je faisais partie de ceux qui avaient un peu honte de regarder cette série ! Bon OK je faisais partie de ceux qui avaient honte d’adorer cette série !

Mais pour ma part ce n’était ni les bogoss ni les histoires qui me faisaient kiffer.

Quand on est comme moi une demi basque immigrée en Normandie, j’avais l’impression le temps d’un épisode d’être sur ma plage du Pays Basque !

Bon je vous accorde entre Biarritz et L.A. y a un Océan et un continent qui nous séparent mais quand même !

Pendant 45 min je prenais l’air iodé à travers mon écran cathodique ! Mon cerveau voyait ces vagues et je m’imaginais en train d’en prendre quelques-unes … je ressentais les vagues sur moi dans la « machine à laver » des rouleaux !

Bref j’étais bien …et cela me permettait de tenir entre deux séjours sur mes terres basques indispensables à mon équilibre !

Une bande son « California Girl »

Une chose est sûre, dans Baywatch la musique tient une place importante.

Déjà la chanson du générique « Save me » puis « I’m always here » mets direct dans l’ambiance ! Puis il n’y aura pas moins de 3 morceaux différents par épisode pour illustrer des scènes du quotidien des sauveteurs et nous faire rêver par des plans à couper le souffle … Bon David Hasselhoff avouera que parfois c’était pour racler quelques minutes sur la durée des épisodes 😂

Quoiqu’il en soit ces moments d’interludes donnaient du pep’s à la série qui il faut l’avouer était parfois redondante …

Un régal à revoir

Bon j’admet que je me suis replongée dans ces histoires avec un plaisir non dissimulé. Alors certes les épisodes de la première saison sont un peu kitch au niveau des tenues mais sinon ça passe niquel!

En plus, j’avoue même l’avoir laissé en fond le temps de l’écriture de l’article ce qui est assez rare au fait. D’habitude je préfère laisser passer un peu de temps entre le visionnage et l’écriture !

Du coup j’ai mis plus de temps à écrire vu que je m’arrêtais régulièrement pour profiter du spectacle qui m’était offert !

En revanche ça m’a donné envie d’aller me baigner donc je vais chausser mes tongs, mettre mon beau bikini rouge et je vais partir à la plage …du lac !

Pas très glamour je vous l’accorde mais mieux que rien et pour le moment  j’ai que ça sous la main ! Mais bon j’ai Pamela Anderson et David Hasselhoff comme pour surveiller la baignade du haut de leur escabeau alors en fermant les yeux très très fort je pourrai voir l’océan Pacifique par dessus la tour 😂😂😂

Infos séries

Saison : 11 (9+2)

Nombres d’épisodes : 243 (199+44)

Date de sortie : 1989-2001

Chaine de diffusion : TF1

Distribution principale: David Hasselhoff (Mitch Buchannon), Michael Newmann (Michael Newmann), Gregory J. Barnett (Jim Barnett), John Allen Nelson (John Cort), Parker Stevenson (Craig Pommeroy), Grefory Alan Williams (Garner Ellerbee), Erika Elienak (Shauni McClain), Billy Warlock (Eddie Kramer), Monte Markham (Don Thorpe), Brandon Call puis Joshua Jackson (Hobie Buchannon), Shawn Weatherly (Jill Riley), Richard Jaeckel (Ben Edwards), Alexandra Paul (Stephanie Holden), Pamela Anderson (CJ Parker), David Charvet (Matt Brody), Nicole Eggert (Summer Quinn), Kelly Slater (Jimy Slade),Yasmine Bleeth

Violence
1/5
Suspense
2/5
Sexe
1/5
Humour
2/5
Drame
3.5/5
  • Le cadre
  • L’ambiance
  • Le personnage de Jill
  • La BO
 
  • L’évolution des histoires
  • Le côté redondant
  •  

De l’eau …elle donne soif d’eau cette série

Sandwich au thon ils mangent que ca là dedans 

Bonus

SAVE ME

I'M ALWAYS HERE