REINE DU SUD

VIS MA VIE DE CHEF DE CARTEL AMERICANO MEXICAIN...

Le plus difficile quand tu termines une série est de te demander ce que tu vas regarder ensuite… Avant je me faisais une liste puis je me suis aperçue que souvent mon mood du moment jouait beaucoup dans mes choix ! Alors j’ai décidé de d’arrêter de faire des pré-sélections et de suivre mes envies de l’instant ! Et là mon envie du moment était de dormir vu qu’il était 6h du matin, qu’on était lundi de Pentecôte et que Morphée venait de me plaquer ! Alors j’ai cherché une série susceptible de m’endormir et j’ai opté pour un titre qui me paraissait plein de promesses pour faire revenir Morphée dans mon lit : Reine du Sud ! Avec un titre et une affiche pareille c’était du tout cuit !

Ouais ben me suis plantée en beauté… Bon la bonne nouvelle c’est que j’allais avoir mon sujet pour le lundi d’après, la mauvaise c’est que je n’arrivais plus à me déscotcher de mon écran…D’autant que ce n’est pas la série que tu peux regarder en fond de tâche !

Allez prenez votre passeport et votre ESTA  parce que l’on part en Amerique du Sud  les Etats Unis….

De la rue de Sinaloa à Dallas ….

Teresa Mendoza, chef du cartel se prend une balle dans la tête…rembobinage jusque-là où sa vie a basculé : le jour où sa route de blanchisseuse d’argent de la rue croise celle de Guero, dealer du cartel Vargas, qui tombe raide dingue amoureux d’elle et la sort de la rue ! Un an plus tard, sa vie se résume au shopping, choix des papiers peint, brunchs au bras de Guero, devenu un des piliers du cartel.

Un jour, Guero lui donne un téléphone en lui disant que le jour où celui-ci sonnera c’est qu’il sera mort et qu’elle devra alors appliquer certaines consignes ! Le jour où  cela arrive, le destin de Teresa  basculera à jamais !

Je n’en dirai pas plus mais vous avez deviné que la série parlera de l’ascension de Teresa, de la mort de Guero à sa propre mort dans sa maison, un jour banal pour elle ! La question étant de savoir qui l’aura exécutée !

Bienvenue dans le monde des cartels mexicains

Vous je ne sais pas, mais moi quand je vois « Reine du Sud » je m’imagine un truc du style « A l’ombre des jeunes filles en fleurs » mais pas un El Chapo en créole et talons aiguilles !

Et pourtant, c’est un peu ça ! La Teresa c’est une femme que la vie va transformer en bonhomme ! Ou plutôt qui va se révéler être un bonhomme dans un milieu et des pays où ce sont les bonhommes qui font la loi !!

Surtout que la pauvre elle n’a rien demandé au départ : elle vivait peinarde avec son chéri, et deux jours plus tard elle se retrouve à faire la mule à Dallas pour la femme de Vargas et devoir trouver une solution pour gagner sa liberté !

Oui parce qu’elle aurait pu se faire kidnapper par n’importe quel cartel : Non non c’est par celui de la femme de Don Epifanio qui a commandité l’exécution de son mec ! Et comme si cela ne suffisait pas on apprend que Madame a fait des affaires dans le dos de son mari, que celui-ci va l’apprendre et ne va pas aimer du tout la blague. Bref là où un couple normal se dispute les enfants ou la barraque lors d’une séparation, eux se disputent le marché de la cocaïne aux Etats Unis !! 

Notre Teresa va donc se retrouver au milieu de tout ça et va très vite comprendre que si elle veut s’en sortir vivante elle va devoir mettre les mains dans le cambouis ou plutôt la blanche !

Elle va découvrir un monde impitoyable où chaque acte, chaque parole, peut signer votre acte de décès dans la minute qui suit ou au contraire vous hisser au sommet !

La guerre des Rose euh pardon des Vargas !

Bon j’aurai pu dire aussi VARGAS contre VARGAS ! Oui parce que ces deux là vont faire de leur problème de couple des problèmes de territoire ! Les deux ont un égo tellement surdimensionné qu’ils font fi des autres concurrents pour leur gueguerre de territoire ! Car objectivement, L’Epifanio il domine tout son domaine mexicain plus une partie du Texas et il va déclencher une véritable guerre des cartels tout ça parce que Madame fait un peu de business dans son dos ! Au fait elle aurait pris un amant ca l’aurait presque moins dérangé… ! C’est vrai qu’elle aurait pris un amant, il l’aurait fait tué, aurait ramené bobonne à la casa et l’affaire était pliée….

Là non seulement la Camilia elle refuse de rentrer à la maison mais en plus elle décide de lui piquer le marché mexicain au motif qu’elle a grandement contribué à sa construction et que lui il va être élu gouverneur alors bon il aura d’autres chats à fouetter !!

Ou plutôt VARGAS contre VARGAS...

Et au lieu de divorcer comme ferait n’importe quel couple à leur niveau de relation (enfin presque n’importe quel couple), ils choisissent de se pourrir la vie mutuellement et de détruire le business de l’autre pour voir lequel craquera en premier en se foutant royalement des dommages collatéraux !  Tiens ca me rappelle quelqu’un ca (gros soupir) …

Le premier de ces dommages sera leur fille de 15 ans qui se retrouve prise en otage affectif : La gentille petite fille à son papa et sa maman va coucher avec le fils d’un chef du cartel concurrent et se défoncer à la coke et la téquila !  Bon Ok c’est un peu extrême comme façon de faire ! Dans la vie normale, la plupart des ados se font mettre enceinte pour attirer l’attention de leurs parents, ou alors elles somatisent et ont des gastros à répétition… Mais c’est super efficace parce qu’au final, dès qu’elle se mets dans la panade les parents sont à nouveau unis le temps de la résolution du problème …

Ensuite leur vendetta personnelle va les mener à leur perte « professionnelle » parce que la Teresa, à devoir faire le sale boulot pour sa patronne, va en profiter pour faire ses armes et essayer de gagner sa liberté sans que personne ne se rende compte de rien…

Teresa une survivante…

Bon la fin de la série on la connait ! Teresa va mourir… Mais qui et comment elle va arriver au sommet ca va prendre 4 saisons quand même…et ce ne vas pas se faire sans mal !

Mais Teresa, la petite orpheline qui trafiquait des devises dans la rue va quand même faire une belle ascension en 18 mois… Elle y laissera des plumes et une partie d’elle-même, mais vu son parcours on ne pourra pas lui en vouloir ! Car tout ce qu’elle fait au final c’est pour survivre ! Mais ce que j’aime c’est que malgré tout elle garde au fond d’elle une forme de bonté et de fidélité ! Là où les autres reprennent leur parole elle la tient… Malgré sa soif de vengeance et d’envie de pouvoir grandissante, elle reste juste et loyale envers les personnes qui lui ont tendu la main et aidé dans les pires moments ! Bref, elle n’oublie pas d’où elle vient ni ce qu’elle a subi pour arriver au sommet, et s’oblige à ne pas devenir comme ceux qui l’ont fait souffrir ou ont trahi sa confiance ! C’est ce qui fait qu’on lui pardonne certains actes que l’on ne pardonne pas aux Vargas ni aucun autre cartel !

Elle ne tue que par réelle nécessité c’est-à-dire pour sauver sa peau et celle de ceux qu’elle aime !

Le Gossip Girl des cartels mexicains !

Vous l’aurez compris j’ai carrément craqué et suis devenue accro au point d’avoir besoin de ma dose journalière…Pourtant les bons sentiments il n’y en a pas des masses et c’est peux être dont j’ai besoin en ce moment vu que dans cette série pas de risque de se laisser submerger par des émotions du genre celles que j’ai eu en regardant la saison finale de Fuller House !!!

Mais très vite vous vous attacherez à Teresa et chercherez comme moi à essayer de trouver qui l’a tuée et pourquoi !  En fin de saison 2 la liste des suspects est déjà longue et le numéro 1 sur ma liste change quasiment à tous les épisodes …. Bon dans Gossip Girl j’avais fini par deviner à peine deux épisodes avant que le nom soit révélé… J’ai encore du temps pour trouver et certains de mes suspects peuvent encore mourir mais je trouverai…et vous ?

Infos séries

Saison : 4

Nombres d’épisodes : 48

Date de sortie : 2016-20..

Chaine de diffusion: Netflix

Distribution principale: Alice Braga(Teresa Mendoza), Veronica Falcon(Camila Vargas), Hemky Madera(Pote Galvez), Peter Gadiot(James Valdez), Joaquim de Almeida(Don Epifanio), Jon Michael Ecker(El Guero), Justina Machado(Brenda Parra), Sandy Valles(Isabella Vargas), Molly Burnett(Kelly Anne Van Awken), Adolfo Alvarez(Tony Parra)

Violence
4/5
Suspense
3.5/5
Sexe
5/5
Humour
0/5
Drame
5/5
  • Les rebondissements permanents
  • Le personnage de Camilla
  • Le Mexique
 
  • Certaines invraisemblances

De la téquila ….

 

De vrais tacos mexicains …